Art de la rue

Création 2025 ADN

ADN Odysée Verticale

Compagnie Transe Express

2025 Création musical / Nouvelle commande


Par le prisme de la rencontre et du voyage, ADN parle du tissage en nous entre identité culturelle et liberté individuelle, de ce qui fait « commun », de la puissance d’un équipage et du partenariat humain pour de grandes réalisations.

ADN

ADN, Odyssée verticale

Imaginons le déploiement progressif, depuis le sol, d’une structure habitée de 40 mètres de haut, tel un lien vertigineux vers le ciel. Il est question, non pas d’un mobile aérien qui évolue au-dessus du public, mais d’une architecture mobile épurée dans son esthétique et proposant sa perspective verticale intrinsèque.L’imaginaire d’une verticalité démesurée est nourrie par les mythes et légendes universels qui transcrivent les grands bouleversements de l’histoire de l’humanité, la nécessité d’évolution ou le désir d’élévation : la tour de Babel, l’échelle de Jacob, l’Arche de Noé et autres constructions monumentales.Prendre de la hauteur, atteindre le sommet, voler, ne plus toucher terre, construire toujours plus haut, voilà une préoccupation humaine qui nous promène entre poésie et philosophie.ADN est ce voyage où l’humain se mesure au vertige.


Divas Poupées Géantes Cie Transe Express

Les Divas Poupées Géantes Compagnie Transe Express


Opéra Urbain – Trois poupées géantes aux robes crinolines démesurées glissent à travers la foule. Telles des Poupées sorties d’un vieux coffre à jouet, elles enchantent le public avec leur répertoire alliant compositions originales, chansons populaires et grands airs lyriques.

Les Divas Poupées Géantes et les Tambours

Après un Noël 2019 chaleureux au Siam Center de Bangkok, les Divas Poupées Géantes & les Tambours poursuivent leurs aventures 2021 sur les routes de France et d’Europe.
Retrouvez l’opéra au cœur de la ville avec la Cie Transe Express.
Souvenez-vous, dans un Piccadilly Circus transformé en… cirque, trois chanteuses lyriques, les Poupées Géantes envahissent les rues à l’occasion du Festival de Londres, accompagnées des célèbres Tambours du Transe Express. C’était en 2012 et depuis les Divas voyagent : le nouvel An chinois à Hong Kong, la St Patrick à Dublin, le Galway International Arts Festival, la Foire de Paris, le festival de Deventer (Pays-Bas), le Riga City Festival (Lettonie), Marrakech (Maroc), Bucarest (Roumanie), Eindhoven (Pays Bas), Norwich (Angleterre), Zaragoza (Espagne), Anvers ( Belgique), Rome (Italie), Versailles, Nancy, Cergy, Suresnes, Deauville, Saint Raphaël, Caen, Vitry…


Films réalisés et montés par Arnaud Bringer



Diva Divine Déambulation chantée sur échasses

Une chanteuse sur échasses

A l’occasion du Festival Off d’Avignon et de la déambulation dans les rues, un personnage naît : celui de la chanteuse à crinoline multicolore sur échasses.

Ce sera la nouvelle Diva Divine avec la complicité du styliste Jef Castaing.


Imaginez-vous, rencontrer une chanteuse lyrique sur échasses, pas trop haute, à taille (presque) humaine, juste ce qu’il faut pour réveiller votre imaginaire, raviver les couleurs de la vie et voyager dans le temps musical d’un air ou d’une chanson.

Le répertoire est pétillant, riche et varié : de la mélodie française, de l’opérette, de la chanson réaliste et Belle Époque. Les compositeurs à l’honneur sont Offenbach, Satie, Poulenc, Fauré, Messager, Bourtayre, Weill, Hayn, Straus, Kosma, Yvain et les clins d’oeil sont généreux pour les artistes Yvette Guilbert, Yvonne Printemps et Marie Dubas.

Une belle déambulation à taille humaine, légère comme une plume et haute en couleurs pour illuminer les rues.

Découvrez Vanessa Hidden dans Les Anges Musiciens (Disque FY SOLSTICE)


Déambulation féminine et impertinente Cie Transe Express

Les Pervenches

Compagnie Transe Express

Création 2020


Chants, polyphonies de sifflets et rythmes de tambours alimentent le charme de l’uniforme, l’humour et la poésie.
Un savoir-faire tribal phéromonal permet à ces amazones du bitume de s’organiser sans hiérarchie, d’adapter les règles du jeu à l’instant présent.

Les Pervenches

Avec l’énergie d’un bataillon de guerrières à baguettes et la sensibilité d’une bande de poétesses à cordes vocales, sept femmes distillent un groove jubilatoire et jouent la revanche des filles, juste pour rire.
Leurs outils sont le chant, sept sifflets à deux notes, sept tambours, l’humour et la poésie.
Leur thème de prédilection sont l’élégance dans nos rapports sociaux et relations humaines, le jeu de la différence des genres, la liberté d’opinion et d’apparences. Elles sortent en escadre pour veiller au grain, faire danser les corps et agiter les esprits.
Chants, polyphonies de sifflets et rythmes de tambours alimentent le charme de l’uniforme, l’humour et la poésie.
Un savoir-faire tribal phéromonal permet à ces amazones du bitume de s’organiser sans hiérarchie, d’adapter les règles du jeu à l’instant présent.